Comment bien monter ses cordes de guitare ? (partie 2)

Le Montage des cordes : Le verrouillage

Beaucoup de guitaristes et de réparateurs préfèrent verrouiller la corde autour de l’axe de mécanique pour une meilleure sécurité et stabilité d’accordage, et c’est pertinent si vous avez un vibrato (sans sillet ou mécaniques à blocage). Cette méthode demande un peu plus de dextérité, et cela sera plus long d’enlever les cordes. Il faut en tenir compte si vous cassez une corde en concert, et que vous n’avez pas votre propre technicien… 😉 Avec la pratique, c’est comme tout, vous obtiendrez un résultat parfait !

1 – Commencez exactement comme pour la méthode de base, que vous pouvez retrouver ici, mais cette fois tournez l’axe de la mécanique de façon à ce que la gorge soit environs à 60 degrés par rapport au sillet. Avec votre main gauche, tirez la corde vers le bord intérieur de l’axe, tout en la maintenant de la main droite pour la détendre un peu ( en gros il faut laisser du mou entre la corde et le manche, hauteur de trois doigts environs).

2 – Passez l’extrémité de la corde par l’orifice ( de l’intérieur vers l’extérieur). Tirez le bout en gardant du mou le long du manche pour pouvoir l’enrouler par la suite. Une fois dans l’axe de la mécanique, tordez la dans le sens des aiguilles d’une montre (en fait à l’inverse du sens d’enroulement de la corde) et glissez la sous la corde au point d’entrée de l’axe de la mécanique. Tirez fermement de manière opposé, comme pour serrer un nœud, l’extrémité vers le haut et l’arrivé de la corde vers le bas.

3 – Maintenez la corde en place avec le pouce de la main droite, serrez de façon à ce que les cordes se bloquent d’elles même. Ensuite, avec un tourne mécaniques (ou sans d’ailleurs) tournez doucement de façon à créer des spires au dessus de la première. Si vous avez correctement estimé la marge de souplesse, vous devez faire environs deux ou trois tours autour de l’axe. Ici aussi, si votre guitare possède une tête à trois mécaniques de chaque côté, la procédure pour les cordes aiguës est identique mais inversée. Après avoir fixé, accordé et tendu toutes vos cordes, et éventuellement revu l’intonation, pliez chaque cordes vers le bas et coupez-la aussi près que possible.

Montage un peu plus complexe à maîtrisé mais très fiable quand il est bien fait. Dans une troisième et dernière partie, nous verrons comment monter des cordes sur des mécaniques à tête fendues.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *